ETE
ETE.jpg
AMERINDIENNE
AMERINDIENNE.jpg
Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ AFGHANISTAN (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ KAZAKHSTAN (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ A BALI (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ AU YEMEN (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ EN BELGIQUE (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ EN COREE (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ EN ITALIE (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ EN LIBYE (1)
· A DECOUVRIR SI VOUS VOYAGEZ EN TURQUIE (1)
· A FAIRE CIRCULER SVP (7)
· A MEDITER (44)
· ABBAYE DE KYLEMORE (1)
· ACCIDENT EN 1895 A LA GARE MONTPARNASSE (1)
· ACTRICE : HEDY LAMARR (22)
· ACTUS DU JOUR (9)
· AFFICHES DE FILMS (20)
· AFFICHES ANCIENNES DE CHOCOLAT (12)
· AGATHA CHRISTIE (2)
· AIGUILLES DE BAVELLA (1)
· ALLABAMA HILLS (0)
· AMELIA EARHART (1)
· AMOUR (2)
· ANCIENNES CARTES POSTALES DE NOEL (20)
· ANCIENNES PUB COCA COLA (6)
· ANCIENNES PUBLICITES (84)
· ANCIENS TELEVISEURS ET HISTOIRE DE LA TV (9)
· ANTELOPE (1)
· APPAREILS DE METEOROLOGIE (1)
· ARBORETUM NATIONAL DES BARRES (1)
· ARBRES (8)
· ARRESTATION DE VIOLETTE NOZIERES (1)
· AUDREY TAUTOU (2)
· AURORES BOREALES (17)
· AUTRES GIFS (5)
· AVION BOMBARDIER D'EAU (1)
· BAIGNEURS ET POUPONS ANCIENS (11)
· BARBIE COLLECTION (24)
· BARRAGE D'ITAIPU (3)
· BARRAGE DE MALPASSET (1)
· BARRAGE DES TROIS GORGES EN CHINE (3)
· BARRAGE HOOVER (1)
· BEATRIX POTTER (2)
· BEAUX PAYSAGES DE PAYS (33)
· BEBES (5)
· BELLE EPOQUE (2)
· BETISE HUMAINE (4)
· BEVERLY HILLS A DECOUVRIR (1)
· BIJOUX PERLES ET AUTRES (27)
· BOITES AUX LETTRES ORIGINALES (9)
· BONNE JOURNEE (263)
· BONNE SOIREE BONNE NUIT (101)
· BRAVO A NOS RUGBYMEN (1)
· CA A CHANGE (2)
· CADEAUX OFFERTS (269)
· CADEAUX RECUS (874)
· CANAL DE CORINTHE (0)
· CANAL DE PANAMA (12)
· CANAL DE SUEZ (0)
· CARNAVAL DE RIO DE JANEIRO (2)
· CARNAVAL DE VENISE (43)
· CASCADE DE AGUA AZUL (1)
· CASCADE DE COO (1)
· CASCADE DE GAIRAUT (1)
· CASTEL DEL MONTE (1)
· CATASTROPHE AZF 10 ANS PLUS TARD (1)
· CATASTROPHE DE COURRIERES (4)
· CATASTROPHE DE L'USINE AZF DE TOULOUSE (6)
· CATASTROPHE DE PIPER ALPHA (6)
· CATASTROPHES NATURELLES MEURTRIERES (0)
· CEDAR BREAKS NATIONAL MONUMENT (4)
· CHACO CANYON (6)
· CHAINE DES PUYS (2)
· CHAPEAUX (25)
· CHATEAUX DE LA LOIRE (20)
· CHATS (84)
· CHAUMIÈRES COTTAGES (17)
· CHAUSEY (2)
· CHEVAUX (6)
· CHEZ MOI (15)
· CHIOTS ET CHIENS (10)
· CHUQUICAMATA LA + GRANDE MINE DE CUIVRE (1)
· CHUTE DE LA LOFOI (1)
· CHUTES DE BOYOMA (1)
· CHUTES DE KHONE (1)
· CHUTES DU CARBET (1)
· CLINT EASTWOOD (5)
· COCA COLA HISTOIRE D'UNE BOISSON (2)
· COCHISE (1)
· CONTES ET LEGENDES DU MONDE (47)
· COUCHERS DE SOLEIL (49)
· COUCOU (18)
· COUP DE GUEULE (3)
· COUVERTURES DE LIVRES QUE J'AIME (14)
· CROIX DANS LA NATURE (7)
· CUBA (10)
· CUISINE TURQUE (10)
· DATCHA (1)
· DECES D'ANNIE GIRARDOT (2)
· DECES D'ELIZABETH TAYLOR (3)
· DECES DE CECILE AUBRY (2)
· DECES DE CESARIA EVORA (1)
· DECES DE CLAUDE LAYDU (1)
· DECES DE PETER FALK (2)
· DECES DE STEVE JOBS (1)
· DELPHINE LALAURIE TUEUSE EN SERIE (1)
· DES A JOUER (17)
· DES ARBRES COCONS AU PAKISTAN (1)
· DES ENTREES TRES APPRECIEES (4)
· DESERT AUSTRALIEN (2)
· DESERT D'ATACAMA (1)
· DESERT DE GOBI (1)
· DESERT DE WADI RUM EN JORDANIE (2)
· DESERT DES MOJAVES (8)
· DESERT DU SAHARA (2)
· DESSINS ANIMES DE MON ENFANCE (4)
· DESSINS ANIMES QUE J'AIME (4)
· DEVILS TOWER NATIONAL MONUMENT (1)
· DIADEMES (25)
· DIAN FOSSEY (1)
· DICTONS ET PROVERBES (5)
· DISPARITION DE POMPEI (1)
· DRAGON DE MER FEUILLU (1)
· DUNES DE SABLE (6)
· EBOLA (1)
· EGLISE SAINTE-THECLE DE WELDEN (1)
· EGLISES EN BOIS EN PETITE POLOGNE (1)
· EMMA THOMPSON (2)
· EN ATTENDANT NOEL (40)
· EPIPHYTE (2)
· ERUPTION DU MONT SAINT HELENS EN 1980 (2)
· ERUPTION DU VOLCAN EN ISLANDE (6)
· ERUPTION SOLAIRE (2)
· ESPECES VENUES DE LA PREHISTOIRE (12)
· ÉTRANGE CRÉATURE EN BIELORUSSIE (1)
· EVENTAILS (6)
· FABLES DE FLORIAN (7)
· FABLES DE JEAN DE LA FONTAINE (86)
· FARRAH FAWCETT (4)
· FETE DES PERES (1)
· FÊTE DU CITRON (21)
· FETES DES MERES (1)
· FEUX D'ARTIFICE (4)
· FEUX D'ARTIFICE A CERGY (2)
· FLEURS (185)
· FLOCONS DE NEIGE (31)
· FLORENCE (7)
· FORT ALAMO (0)
· FORT KNOX (0)
· GEOGLYPHES DE NAZCA (4)
· GERONIMO (1)
· GINNIE WADE (1)
· GOLFE DU MORBIHAN (1)
· GOOGLE REND HOMMAGE A ART CLOKEY (1)
· GORGES DU VERDON (5)
· GOUTTES D'EAU (7)
· GRAND CANYON SKYWALK (1)
· GROTTE D'AILLWEE (2)
· GROTTE DE CARLSBAD CAVERNS (1)
· GROTTE DE JEITA (1)
· GROTTE DE LA MADELEINE (2)
· GROTTE DE LECHUGUILLA (1)
· GROTTE DE MALACHITE (0)
· GROTTE DES DEMOISELLES (2)
· GROTTES DES PLANCHES A ARBOIS (1)
· GUILIN EN CHINE (2)
· HADOPI (2)
· HALLOWEEN (1)
· HAMSTER (11)
· HAWAÏ (3)
· HIROSHIMA ET NAGASAKI (3)
· HOLLYWOOD (2)
· HOMMAGE A DANY (2)
· HOMMAGE A FILIP NIKOLIC (3)
· HOMMAGE A NOS SOLDATS (2)
· HOMMAGE A REGINE (2)
· HORLOGES ANCIENNES (10)
· HOTEL FLOTTANT (2)
· INFORMATION (37)
· INSOLITE (2)
· ISRAEL KAMAKAWIWO'OLE (1)
· JARDIN DES FONTAINES PETRIFIANTES (1)
· JEANNE CALMENT (1)
· JOHN EDGAR HOOVER (1)
· JOHN LIST ET XAVIER DUPONT DE LIGONNES (1)
· JOHNNY DEPP (2)
· JOURNEE DE .... (4)
· JULIE-VICTOIRE DAUBIE (1)
· JUSTICE (1)
· KAMTCHATKA (0)
· KAREN BLIXEN (1)
· KATHY BATES (2)
· KHAJURAHO (2)
· KIKI (7)
· L'ABBE SAUNIERE (3)
· L'AEROPORT DE KANSAI AU JAPON (3)
· L'ALASKA (13)
· L'AMIANTE (2)
· L'ARC DE TRIOMPHE (10)
· L'ASTER (13)
· L'ATTAQUE DES RATS NOIRS EN INDE (2)
· L'AUBRAC (3)
· L'AVOCAT (8)
· L'EMPIRE STATE BUILDING (1)
· L'ESPERANTO (1)
· L'ETRANGE MAISON WINCHESTER (1)
· L'HIPPOCAMPE (1)
· L'HOMME LE PLUS RICHE DU MONDE EN 2009 (1)
· L'HOMME PAPILLON (1)
· L'HOTEL BURJ AL ARABE A DUBAI (1)
· L'IGLOO (1)
· L'ILE DE PAQUES (3)
· L'ILE DES POUPEES (1)
· L'ILE MADAME (3)
· L'INONDATION A PARIS EN 1910 (2)
· L'ISLANDE (14)
· L'ORAGE (15)
· L'ORIENT EXPRESS (7)
· L'ORIGINE DE LA BÛCHE DE NOEL (1)
· LA BAIE DU MONT- SAINT- MICHEL (4)
· LA BETE DU GEVAUDAN (1)
· LA CASE (5)
· LA CHAM DES BONDONS (1)
· LA CHANDELEUR (1)
· LA CHAUSSEE DES GEANTS (1)
· LA CHUTE DU MUR DE BERLIN (0)
· LA CIA (4)
· LA CONCIERGERIE (15)
· LA CROATIE (6)
· LA CUISINE ALLEMANDE (2)
· LA DEPARTEMENTALE 419 (1)
· LA FAILLE DE SAN ANDREAS (2)
· LA FAMILLE PASSIFLORE (5)
· LA FINLANDE (10)
· LA FORET NOIRE (2)
· LA FURTIVITE (3)
· LA GRANDE BARRIERE DE CORAIL (3)
· LA GUYANE FRANCAISE (19)
· LA JAMAIQUE (6)
· LA JEANNE D'ARC (5)
· LA LEGENDE DE LA ROSE DES VENTS (1)
· LA LEPRE (3)
· LA MALIBRAN ET CHARLES AUGUSTE DE BERIOT (5)
· LA MER MORTE (3)
· LA MINE LA PLUS PROFONDE AU MONDE AFS (1)
· LA MYTHIQUE ROUTE 66 (0)
· LA PASSIFLORE (1)
· LA PESTE (4)
· LA PIEUVRE DUMBO (1)
· LA PLUS GRANDE HORLODE D'EUROPE (1)
· LA PLUS GRANDE MINE D'OR A ESSAKANE (1)
· LA RAIE MANTA (3)
· LA ROSE DE JERICHO (1)
· LA ROSE DES SABLES (10)
· LA SAINT PATRICK (1)
· LA SARDAIGNE (4)
· LA TOUSSAINT (0)
· LA VAGUE SCELERATE (4)
· LA VILLA DE VECCHI (1)
· LAC DE VASSIVIERE (1)
· LAC DE WALENSTADT (1)
· LAC DES DIX (1)
· LAC DU DER-CHANTECOQ (1)
· LAC LOUISE (2)
· LAC MORAINE (1)
· LAC NYOS (1)
· LAC PEIGNEUR (1)
· LAC TAHOE NEVADA (0)
· LAC TANGANYIKA (2)
· LAC VICTORIA (4)
· LADY DIANA (4)
· LAS VEGAS (6)
· LE BARON HAUSSMAN (6)
· LE BIAFRA (0)
· LE BILBY (1)
· LE BISON (1)
· LE BLOBFISH (1)
· LE CERF (5)
· LE CHALET (2)
· LE CHIFFRE DE DORABELLA (1)
· LE CHUPACABRA (1)
· LE CODEX GIGAS (1)
· LE COING (10)
· LE CONCORDE (6)
· LE CRAZY HORSE MEMORIAL (8)
· LE DANUBE (0)
· LE DESASTRE DE VALLEY PARADE (1)
· LE FBI (3)
· LE GOLDEN GATE BRIDGE (4)
· LE GRAND CANYON (13)
· LE KILIMANDJARO (11)
· LE KREMLIN (0)
· LE KU KLUX KLAN (0)
· LE LAPIN DE PAQUES (1)
· LE LION (7)
· LE LYNX (3)
· LE MACHU PICHU (0)
· LE MASCARET (10)
· LE MASSIF ALPIN (0)
· LE MASSIF ARMORICAIN (2)
· LE MASSIF CENTRAL (7)
· LE MASSIF DE L'ESTEREL (4)
· LE MASSIF VOSGIEN (6)
· LE MONT RUSHMORE (6)
· LE MUR D'HADRIEN (1)
· LE MUSEE D'ORSAY (0)
· LE MUSEE DE LA POUPEE (0)
· LE MUSEE DU LOUVRE (0)
· LE MUSEE GREVIN (0)
· LE NARVAL OU LICORNE DES MERS (1)
· LE NICARAGUA (1)
· LE PALAIS DE L'ELYSEE (5)
· LE PALAIS HANTE DE VENISE CA DARIO (1)
· LE PANTHEON (0)
· LE PAQUEBOT FRANCE (16)
· LE PERE NOEL (2)
· LE PEROU (8)
· LE PIN BRISTLECONE (1)
· LE PLUS GRAND COLÉOPTÈRE DE LA PLANETE (1)
· LE PONT DE BROOKLYN (1)
· LE PONT DE LA BAIE D'HANGZOUL (1)
· LE PRINTEMPS HAUSSMANN (3)
· LE PULL-OVER ROUGE (0)
· LE RAJASTHAN (2)
· LE RAT LAINEUX DU MONT BOSAVI (1)
· LE REGALEC (1)
· LE ROCKING CHAIR (15)
· LE SACRE COEUR (1)
· LE SATURNISME (9)
· LE SYNDROME DE STOCKHOLM (3)
· LE TAJ MAHAL (9)
· LE TEMPLE D'APHAIA (4)
· LE TEMPLE D'ASSOUAN (0)
· LE TIGRE (6)
· LE TIPI (1)
· LE TRANSSIBERIEN (6)
· LE TUNNEL A DIX VOIES DE BOSTON (0)
· LE TUNNEL SOUS LA MANCHE (6)
· LE TYROL (0)
· LE VIADUC DE MILLAU (8)
· LEGENDES INDIENNES (1)
· LES + BEAUX VILLAGES FRANCAIS LA GRAVE (1)
· LES 7 NOUVELLES MERVEILLES DU MONDE (3)
· LES AMISH (3)
· LES ANIMAUX ALBINOS (29)
· LES APPALACHES (4)
· LES ARBRES LES PLUS VIEUX DU MONDE (1)
· LES BEBES ANIMAUX LES PLUS MIGNONS (13)
· LES BLACK PANTHERES (0)
· LES BRISE GLACE (9)
· LES CAIRNS (1)
· LES CAMEES (10)
· LES CASCADES D'OUZOUD (1)
· LES CATHERINETTES (2)
· LES CEVENNES (3)
· LES CHEMINEES DE FEES (3)
· LES CHUTES DU NIAGARA (0)
· LES CONTES D'ANDERSEN (5)
· LES CONTES DE PERRAULT (9)
· LES CRISTAUX DE NAICA (1)
· LES DAMES BLANCHES (3)
· LES DOLOMITES (6)
· LES EOLIENNES (7)
· LES FALAISES DE BANDIAGARA AU MALI (1)
· LES FEES DE COTTINGLEY (3)
· LES FEMMES PIONNIERES (4)
· LES FENNECS (8)
· LES FRERES FRANK ET JESSE JAMES (2)
· LES FRERES LUMIERE (0)
· LES GALERIES LAFAYETTE (5)
· LES HACIENDAS (12)
· LES ILES FLANNAN (1)
· LES ILES GALAPAGOS (4)
· LES ILES KERGUELEN (3)
· LES ILES MARQUISES (4)
· LES ILES VANUATU (0)
· LES IMPRESSIONNISTES : ARMAND GUILLAUMIN (11)
· LES IMPRESSIONNISTES : BERTHE MORIZOT (14)
· LES IMPRESSIONNISTES : CAMILLE PISSARRO (11)
· LES IMPRESSIONNISTES : CLAUDE MONET (11)
· LES IMPRESSIONNISTES : EDGAR DEGAS (8)
· LES IMPRESSIONNISTES : FREDERIC BAZILLE (10)
· LES IMPRESSIONNISTES : GUSTAVE COURBET (11)
· LES IMPRESSIONNISTES : J-FRANCOIS MILLET (12)
· LES IMPRESSIONNISTES : J.BAPTISTE COROT (12)
· LES IMPRESSIONNISTES : JOHN CONSTABLE (14)
· LES IMPRESSIONNISTES : WILLIAM TURNER (13)
· LES IMPRESSIONNISTES :ALFRED SISLEY (8)
· LES IMPRESSIONNISTES:GUSTAVE CAILLEBOTTE (11)
· LES INVALIDES (0)
· LES LOCOMOTIVES A VAPEUR (7)
· LES LOUPS (11)
· LES MEGALHITES DE TAIWAN (0)
· LES MERES DE LA PLACE DE MAI (1)
· LES MORMONS (0)
· LES NAVAJOS (5)
· LES OURS POLAIRES (6)
· LES PIERROTS (8)
· LES PLANETES DE NOTRE SYSTEME SOLAIRE (10)
· LES PRESIDENTS DE LA 5EME REPUBLIQUE (0)
· LES PYRENEES (6)
· LES RAPACES DIURNES (0)
· LES RAPACES NOCTURNES (0)
· LES RECIFS ARTIFICIELS (1)
· LES SEPT MERVEILLES DU DAUPHINE (1)
· LES SEPT RIVIERES SACREES DE L'INDE (2)
· LES SOEURS FOX (1)
· LES THERMES (1)
· LES TOURS PETRONAS (2)
· LES TREMBLEMENTS DE TERRE (5)
· LES TROIS SINGES DE LA SAGESSE (1)
· LES UROS (1)
· LES VENDANGES (51)
· LES VOILIERS (4)
· LINCOLN ET KENNEDY (1)
· LONGSHENG (1)
· LOZEN (1)
· MADAGASCAR (10)
· MAISON SUR PILOTIS (1)
· MAISON TRADIONNELLE AU JAPON (2)
· MAMATUS (2)
· MANGAS COLORADAS (1)
· MAPPEMONDE GLOBE TERRESTRE ET CARTES (13)
· MARIE CURIE (1)
· MARLON BRANDO (4)
· MARTINE (11)
· MASQUES VENITIENS A MOI (3)
· MEMORIAL DE MOISE AU MONT NEBO (0)
· MERCI (11)
· METEO (5)
· MICHAEL JACKSON (13)
· MINEURS CHILIENS DE SAN JOSE (1)
· MOLTIFAO (1)
· MONASTERES DES METEORES (1)
· MONT AIGOUAL (2)
· MONUMENT NATIONAL DE PETROGLYPH (1)
· MONUMENT NATIONAL DU CANYON DE CHELLY (1)
· MORT DE BEN LADEN (1)
· MORT DE KNUT (1)
· MORT DU PRESIDENT POLONAIS (2)
· MUSEES (7)
· NAVETTES SPATIALES (14)
· NELSON MANDELA (1)
· NOUVEL AN CHINOIS OU LUNAIRE (2)
· NUAGES MENACANTS (9)
· OKAVANGO (3)
· OPERA DE SYDNEY (7)
· OPERA GARNIER (9)
· ORADOUR- SUR-GLANE (0)
· OTAGES (2)
· OURAGAN KATRINA (14)
· PAGODE SHWEDAGON (3)
· PANDEMONIUM (1)
· PÂQUES (28)
· PARC DE YELLOWSTONE (8)
· PARC DES FELINS (6)
· PARC NATIONAL DE PHONG NHA-KÈ-BANG (0)
· PARC NATIONAL D'ACADIA (1)
· PARC NATIONAL D'IGUACU (0)
· PARC NATIONAL D'IGUAZU (3)
· PARC NATIONAL DE YOSEMITE (3)
· PARC NATIONAL DE BANFF (4)
· PARC NATIONAL DE KAKADU (4)
· PARC NATIONAL DE LA VALLEE DE LA MORT (2)
· PARC NATIONAL DE LA VANOISE (6)
· PARC NATIONAL DE LEMINGTON (1)
· PARC NATIONAL DE MESA VERDE COLORADO (2)
· PARC NATIONAL DE REDWOOD (8)
· PARC NATIONAL DE RISNJAK (3)
· PARC NATIONAL DE ROCKY MOUNTAINS (0)
· PARC NATIONAL DE SEQUOIA ET KINGS CANYON (0)
· PARC NATIONAL DE ZION (9)
· PARC NATIONAL DES ARCHES (2)
· PARC NATIONAL DES CEVENNES (0)
· PARC NATIONAL DES ECRINS (3)
· PARC NATIONAL DES EVERGLADES (5)
· PARC NATIONAL DES GALAPAGOS (2)
· PARC NATIONAL DU HAUT-LANGUEDOC (1)
· PARC NATIONAL DU MERCANTOUR (4)
· PARC NATIONAL DU MONT RAINIER (9)
· PARC NATIONAL TORRES DEL PAINE (6)
· PARC NATIONAL VOLCANIQUE DE LASSEN (2)
· PARC NATUREL DES BALLONS DES VOSGES (1)
· PARIS INSOLITE (1)
· PATRICK SWAYZE (7)
· PAYSAGE D'AUTOMNE (37)
· PAYSAGES (9)
· PAYSAGES DE CAMPAGNES (8)
· PAYSAGES SOUS LA NEIGE ET LE GEL (123)
· PELUCHES (25)
· PERIPLE DE MA FILLE DANS LE NORD (12)
· PETRA EN JORDANIE (4)
· PHARE DE TEVENNEC (1)
· PHOTOS DE GRELE (2)
· PHOTOS DE L'OPERA ROCK MOZART (12)
· PHOTOS HUMORISTIQUES (9)
· PIERRES PRECIEUSES OU SEMI PRECIEUSES (18)
· PLATS ALSACIENS (3)
· PLATS LORRAINS (9)
· POEMES (131)
· POISSONS (25)
· POUR MES ENFANTS (10)
· PYRAMIDE DE CHIHSING (0)
· QUANAH PARKER (1)
· QUELQUES BELLES FLEURS (15)
· QUELQUES CHUTES D'EAU (1)
· QUELQUES FAITS MARQUANTS DE 2011 (1)
· QUELQUES GOURMANDISES (12)
· QUELQUES PAYSAGES POUR VOYAGER (0)
· QUELQUES PHOTOS D'ILE (8)
· QUELQUES PHOTOS D'ORAGE (11)
· QUEQUES CREATIONS DE BACCARAT (8)
· RESEAU ELECTRIQUE (7)
· RESERVE DES GORGES DE L'ARDECHE (0)
· RESERVE NATURELLE DE TSINGY DE BEMARAHA (1)
· RESERVE NATURELLE DES SAGNES GODIVELLE (0)
· REVEILLON DE LA SAINT SYLVESTRE (1)
· RIMBAUD (0)
· ROOPKUND , LE LAC AUX SQUELETTES (1)
· ROSA PARKS (3)
· SACCO ET VENZETTI (3)
· SAINT NICOLAS (2)
· SAINT-PETERSBOURG (7)
· SAN PEDRO DE ATACAMA (1)
· SAPINS DE NOEL (26)
· SARAH BERNHARDT (10)
· SCULPTURES DE GLACE (5)
· SCULPTURES SUR NEIGE (1)
· SERIES DES ANNEES 60/70/80/90/2000 (39)
· SEVILLE (7)
· SKULLS SOCIETE SECRETE (0)
· SPHERES MEGALITHIQUES DU COSTA RICA (1)
· STEPHEN KING (6)
· STONEHENGE (5)
· SUICIDE D'ENFANTS (1)
· TABLEAUX (10)
· TCHERNOBYL 25 ANS (1)
· TOLEDE (1)
· TOMBEAU D'EURYSACES (1)
· TONY CURTIS (3)
· TOUJOURS LA VIOLENCE DEGOUTANT (1)
· TOUR EIFFEL (2)
· TRAGEDIE DE BESLAN (12)
· TSUNAMI (4)
· TSUNAMI AU JAPON MARS 2011 (1)
· UN PEU DE DOUCEUR (32)
· UNE PENSEE (13)
· VACHES A LAIT DE LA TNT (1)
· VAISON LA ROMAINE (0)
· VAISSEAUX FANTOMES (2)
· VENISE (6)
· VERLAINE (0)
· VICTORIO (1)
· VIDEO DE DE SERIE JEUNESSE (13)
· VIDEO DE PARFUM QUE J'AIME (7)
· VIDEO DE PHENOMENES ATMOSPHERIQUES (5)
· VIDEO NATURE (12)
· VIDEOS NOEL (5)
· VIEILLES VOITURES DE PEUGEOT (26)
· VIEUX LIVRES (11)
· VIGGO MORTENSEN (4)
· VILLES LES PLUS DANGEREUSES AU MONDE (15)
· VIOLONS (11)
· VUES D'ITALIE (10)
· WALT DISNEY (7)
· WAVERLY HILLS SANATORIUM (1)
· WEEPING WALL MONTANA (1)
· XYNTHIA 1 AN APRES (3)
· ZANSKAR (1)

FORET
FORET.jpg
ARBRE-DU-VOYAGEUR
ARBRE-DU-VOYAGEUR.jpg
POULBOT
POULBOT.jpg
DONALD-ZOLAN
DONALD-ZOLAN.jpg
NUAGES
NUAGES.jpg
Statistiques

Date de création : 25.11.2008
Dernière mise à jour : 17.01.2014
5192articles


CAMPAGNE
CAMPAGNE.jpg
RIZIERE
RIZIERE.jpg
Liste de lecture Deezer
DOUBLE-ARCHE
DOUBLE-ARCHE.jpg
TOUR-EIFFEL
TOUR-EIFFEL.jpg
PASSIFLORE
PASSIFLORE.jpg
LAPIN
LAPIN.jpg
MERCI-DE-VOTRE-VISITE_1
MERCI-DE-VOTRE-VISITE_1.jpg
Rechercher

LE PAQUEBOT FRANCE

LE PAQUEBOT FRANCE

Publié le 07/08/2009 à 12:18 par mamatus
LE PAQUEBOT FRANCE
CI-DESSUS: LE CONTROLE ELECTRIQUE DU FRANCE


FINITIONS

Dans la forme Joubert débute l'installation de divers équipements, en commençant par le gouvernail de 74 tonnes et sa mèche de 29 tonnes, ainsi que les quatre arbres d'hélice de 53 tonnes chacun le 18 juillet 1960. Cela continue avec les grands locaux, le cloisonnement des ponts, les installations électriques et la ventilation.

La construction des cheminées s'achève le 11 mars 1961 par la pose des ailerons caractéristiques. Ces ailerons sont conçus pour éviter que la fumée ne se rabatte sur le pont ; l'autre solution pour éviter les retombées de suie consistait à avoir des cheminées cylindriques, hautes et étroites, ce qui ne correspondait pas avec l'esthétique du France. Les ailerons ont été conçus pour évacuer la fumée par les côtés et ont été testés en soufflerie à Poitiers. Au final, les cheminées pèsent 40 tonnes dont 19 pour les ailerons et 2 pour le chapeau ; elles mesurent 15,6 mètres de haut, 19,8 de long à la base pour 9,5 de large ; l'envergure des ailerons est de 19 mètres.

En juillet 1961, le France rentre une dernière fois en cale sèche. Les hélices fabriquées par des fonderies marseillaises y sont installées. Les hélices bâbord sont en laiton et pèsent 27 tonnes ; celles de tribord sont en alliage et pèsent 25,4 tonnes ; toutes quatre mesurent 5,8 mètres de diamètre et ont été testées au Bassin d'essais des carènes de Paris. La décoration intérieure est finie, et le 11 novembre 1961, les 8 000 ouvriers des Chantiers de l'Atlantique montent à bord pour admirer leur travail terminé. Le 19 novembre à 14 heures, le France quitte Saint-Nazaire pour le Havre, son port d'attache. Il effectue ses essais en mer près de Belle-Île, commandé par le commandant Croisile.



INNOVATIONS TECHNIQUES

Le France comportait un certain nombre d'innovations technologiques, notamment par rapport aux paquebots de la génération précédente. Il dispose de superstructures en alliage léger d'aluminium et d'une coque presque entièrement soudée lui permettant d'avoir un tirant d'eau relativement faible, 10,48 m à pleine charge. Son déplacement est de 25 % inférieur à celui du Normandie bien qu'ayant des dimensions semblables. Ceci lui permet d'atteindre la vitesse de 31 nœuds.

Sa chaudière est également d'un type nouveau, de grande puissance, à haute pression (65 bars) et haute température (500°C), permettant un meilleur rendement. Ainsi, le France ne possède que huit chaudières, contre 29 pour le Normandie (fonctionnant à 28 bar et 350°C), permettant une économie de carburant estimée alors entre 40 et 50 %.

Une innovation étonnante pour l'époque consiste en quatre ailerons stabilisateurs de roulis, fabriqués par la société Provence de Constructions Navales et Industrielles. Ils sont groupés par paire de chaque côté, fixés au niveau du bouchain ; lorsqu'ils ne sont pas utilisés, ils sont rentrés dans un caisson aménagé sur la coque. Les ailerons comprennent deux volets oscillant permettant d'ajuster finement la force anti-roulis.

Chaque cabine passager et équipage dispose également de l'air conditionné, alimenté par 102 conditionneurs Westinghouse, ce qui était considéré comme un luxe à l'époque.


LE PAQUEBOT FRANCE

Publié le 07/08/2009 à 12:00 par mamatus
LE PAQUEBOT FRANCE
CI-DESSUS: LE FRANCE SALUE LORS DE SON ARRIVEE AUX ETATS-UNIS



CROISIERE INAUGURALE


Le France arrive au Havre le 23 novembre 1961 à 12 h 45. Il effectue une seconde série d'essais en mer en décembre, fait une brève escale à Southampton, puis est inauguré le 11 janvier 1962 en présence de Michel Debré, alors premier ministre, et d'autres ministres comme Valéry Giscard d'Estaing. Le soir du 13 janvier, le bal des Petits lits blancs est organisé sur le France.

Le 19 janvier 1962 à 23 h, le France part pour sa croisière inaugurale avec 1 705 passagers dont Yvonne de Gaulle qui est aussi marraine du navire, les chanteurs Tino Rossi et Jean Rigaux. La croisière se rend à Santa Cruz de Ténérife aux îles Canaries, où le bateau fait escale le 22 janvier. Le 26 janvier, au large du golfe de Gascogne, il croise le paquebot Liberté qui l'avait accueilli à son arrivée au Havre ; ce dernier se rend aux chantiers de démolition de La Spezia en Italie ; il avait aussi été commandé par le commandant Croisile. Après une escale à Southampton, la croisière s'achève au Havre le 27 janvier.



PREMIERE TRAVERSEE TRANSATLANTIQUE

La première traversée transatlantique a eu lieu le 3 février 1962. Il y avait 1 806 passagers à bord ; 580 en première classe et 1 226 en classe touriste. Des milliers de Havrais était présents afin d'assister au premier départ du France vers New York. La traversée dure cinq jours, et quatre se firent sous un « gros temps ». À son arrivée à New York le 8 février 1962, le France est accueilli par une parade de remorqueurs, de bateaux-pompe, d'embarcations privées, d'hélicoptères et d'avions. Pendant sa remontée de la rivière Hudson, il est salué par des milliers de personnes. Le bateau reste amarré cinq jours au quai 88 où est organisée une exposition du goût français.

LE PAQUEBOT FRANCE

Publié le 07/08/2009 à 11:54 par mamatus
LE PAQUEBOT FRANCE
CI-DESSUS:LE FRANCE PEU DE TEMPS AVANT L'ANNONCE DU DESARMEMENT


DESARMEMENT

ORIGINES DU DESARMEMENT

En 1974, le paquebot transatlantique est alors un moyen de transport déclinant depuis plus de dix ans, le nombre de passagers ne cessant de chuter, après un âge d'or dans les années 1950 que l'arrivée des premiers avions à réaction, DC-8 et Boeing-707, a stoppé net. En 1965, les recettes dégagées par le navire étaient pour la première fois inférieures aux dépenses, ce qui est accentué par les évènements de mai 1968 qui entraînent des augmentations de charges. Le Queen Elizabeth 2 entre en service en 1969 et mène une rude concurrence . Cette même année, le paquebot-amiral américain United States est désarmé pour non rentabilité. La dévaluation du dollar en 1973 fait perdre encore plus d'argent à la Compagnie Générale Transatlantique. La hausse des prix du pétrole suite à la crise de 1973 et la baisse des subventions d'État compliquent encore la situation.

Les rumeurs de démantèlement vont ainsi bon train, notamment après son deuxième tour du monde. Il ne semble guère envisageable de le « sauver » sous sa forme actuelle.



ANNONCE DU DESARMEMENT

Le suspense continue à propos d'un éventuel démantèlement du navire, alors qu'une réunion interministérielle doit se tenir en avril 1974. Georges Pompidou meurt le 2 avril, et Valéry Giscard d'Estaing, candidat à la présidence, déclare le 14 mai vouloir maintenir le navire en service. Mais la promesse est oubliée : le nouveau gouvernement de Jacques Chirac déclare le 1er juillet mettre fin à la prise en charge du déficit de la Compagnie Générale Transatlantique ; celle-ci annonce le 8 juillet que le France doit être désarmé à la fin de la saison, le 25 octobre. Les réactions sont nombreuses : des comités de soutien se forment, des pétitions sont signées, des articles paraissent.

À quai, on peut voir des manifestations de soutien ; des passagers occupent le navire à plusieurs reprises par solidarité avec l'équipage. La Transat annonce tout de même les deux dernières traversées : Le Havre - New York du 11 au 17 octobre et New York - Cannes du 18 au 25 octobre. De nombreuses places sont réservées pour ces traversées même si célébrer la fin du France au champagne est aussi vu comme une provocation.

Le 19 juillet 1974, une manifestation entraînée par Henri Krasucki (délégué national de la CGT) et André Duroméa (maire du Havre) entraîne un retard à l'appareillage de huit heures, le France ne partant qu'à 21h05.



MUTINERIE DE SEPTEMBRE 1974



Le mercredi 11 septembre 1974, le France approche du Havre. À 21 h 06, une délégation de 50 à 60 hommes d'équipage arrive à la passerelle du navire, où se trouve le commandant Christian Pettré. La délégation est emmenée par Marcel Raulin, cabinier et président du comité intersyndical du bord[2] et comprend les secrétaires des fédérations syndicales, des délégués de l'équipage, des membres du comité central d'entreprise et du comité d'établissement du Havre. La surprise est totale, malgré certains signes avant-coureurs[3].

La confusion règne vite. Les ordres donnés à la salle des machines sont contradictoires mais la vitesse est réduite en quelques minutes ; des sonneries d'alarme se déclenchent aux machines ; le pilote L'Alexandre ne peut monter à bord. D'autres mutins arrivent à la salle des machines. Marcel Raulin ordonne au commandant de diriger le France vers l'entrée du port et de mouiller entre les bouées 9 et 12 afin de bloquer l'entrée, tout en annonçant publiquement aux passagers l'opération en cours. L'opération avait pour nom de code « Amenez les oranges ». C'est la première fois qu'une mutinerie de cette ampleur a lieu dans un bateau à l'entrée du port.

À 23 h 50, le commandant s'adresse aux passagers pour les rassurer ; la délégation confirme à minuit qu'elle ne s'opposera pas au débarquement des passagers. La passerelle et la salle des machines sont évacuées. À 9 h 10 le 12 septembre, le ferry Viking III de Thoresen Ferries accoste et les passagers y montent par une coupée. Les remorqueurs Abeille 26, Abeille 27 et Abeille 28 transportent les bagages à terre. L'opération est terminée à 16 h 15 sans incident. Alors que le ferry s'éloigne, les passagers massés sur sa plage arrière entonnent « Ce n'est qu'un au revoir » puis crient « Vive le France ! »



POURSUITE DE LA GREVE

À bord se trouvent 964 personnes. Les marins grévistes forment un « gouvernement de crise » (Raulin en est le « premier Ministre »), impriment un journal quotidien, Le (la) France en rade, et tiennent un « conseil des ministres » chaque matin. Les officiers refusent de s'associer au mouvement. Les mutins réalisent vite que le commandant a mouillé le navire en-dehors du chenal afin que les navires arrivant au port du Havre puissent toujours passer, dans un souci de sécurité.

À terre, les négociations avec les syndicats mettent du temps avant de commencer. Jacques Chirac, alors premier ministre, rencontre les membres de la compagnie et confirme la fermeté : fin de l'exploitation du navire, annulation des voyages suivants, plainte contre les mutins. Un comité de défense du paquebot est créé par André Duroméa et regroupe 31 organisations du Havre ; 40 000 personnes signent une pétition adressée au Président de la République. Le gouvernement a cependant d'autres priorités à ce moment (prise d'otages à La Haye le 13, attentat à Paris le 15).

Le conflit se durcit : le maire du Havre va retrouver les mutins avec une vedette malgré le refus du sous-préfet ; une grève générale est lancée dans la marine marchande le 16 et le 17 ; les voyages restants sont officiellement annulés par la Transat le 18 ; une barge pétrolière ravitaille le France le même jour, ce qui laisse penser à un conflit durable. Le problème du ravitaillement en vivres se pose : celui-ci est refusé par la Transat, mais est effectué par un chalutier, le Saint-Joseph, qui tente d'amener 500 kg de tomates, 3 tonnes de pommes de terre et 800 kg de carottes provenant d'organisations diverses (dockers, ouvriers, Secours Populaire, etc.). Le chalutier est bloqué mais une manifestation à la sous-préfecture pousse la Transat à accepter le ravitaillement.

La première personne à quitter le navire est un garçon d'hôtel qui se jette à l'eau, vite secouru par les bateaux du blocus. Le 23 septembre, un plan est proposé par le ministre de l'Intérieur Michel Poniatowski pour le reconvertir en paquebot de loisirs uniquement. Mais le même jour, le vent se lève, oblige à mouiller une deuxième ancre ; les vents forcissant entre force 8 et 10, le navire appareille le 24 septembre au matin et se rend à 2 milles au large de Saint-Vaast-la-Hougue, à l'abri de la péninsule du Cotentin ; la baisse des réserves de mazout l'empêche de naviguer plus loin ou de rester dans la rade du Havre. À Saint-Vaast, un patrouilleur empêche tout bateau de s'approcher à moins de 100 mètres. Le France est alors isolé et ne peut revenir au Havre puisque deux bouées ont été mouillées à son ancien emplacement.

Alors que les défections augmentent suite à la lassitude et au découragement, les responsables syndicaux rencontrent ceux de la Compagnie Générale Maritime le 4 octobre et trouvent un accord permettant aux marins de regagner le Havre, après 23 jours de conflit. Le France quitte Saint-Vaast le 9 octobre avec 540 hommes encore à bord et arrive au Havre, quai Joannès Couvert, où moins de 800 personnes sont là pour accueillir les mutins.

LE PAQUEBOT FRANCE

Publié le 07/08/2009 à 11:42 par mamatus
LE PAQUEBOT FRANCE
CI-DESSUS: LE FRANCE AMARRE AU"QUAI DE L'OUBLI" PENDANT 4 ANS


AU QUAI DE L'OUBLI

Le 19 décembre 1974, le France est remorqué depuis le quai Joannès Couvert vers le canal central dans la zone industrielle du Havre par quatre remorqueurs. Le navire est amarré près des complexes pétrochimiques et restera à cet endroit pendant plus de quatre ans, endroit qui est alors surnommé le « quai de l'oubli » ou le « quai de la honte ». Le commandant Pettré débarque le 21 décembre et seuls 40 hommes restent à bord pour maintenir la chaudière afin de produire le minimum de chauffage et d'éclairage nécessaire. Cet abandon signifie aussi la fin des traversées transatlantiques pour la ville du Havre et de nombreuses suppressions d'emplois, malgré les promesses de réemploi de la CGM. 2 500 emplois sont directement supprimés par le désarmement du France, quelques milliers d'autres sont menacés indirectement.

L'entretien, le gardiennage et les frais de port du navire coûtant encore 200 000 francs par mois, la dernière chaudière est arrêtée le 29 avril 1975. Six hommes restent à bord pour la veille et l'électricité vient de la terre. Le France ne sortira du quai de l'oubli qu'une fois pendant ces quatre années, le 6 mai 1975 alors qu'une tempête casse les amarres et le met en travers du chenal. Il reviendra à plusieurs reprises en tête de l'actualité : lorsque Michel Sardou écrit et interprète la chanson Le France, dont 500 000 exemplaires sont vendus en deux semaines ; le 17 octobre 1975 lorsqu'une cinquantaine de grévistes d'Atochimie montent à bord pour déployer leurs banderoles ; d'autres grèves et manifestations utiliseront le France comme symbole.

Diverses propositions plus ou moins fantaisistes apparaissent : Michel Crépeau (maire de La Rochelle propose de l'amarrer entre l'île de Ré et La Pallice pour en faire une maison de retraite pour marins ; un chirurgien parisien propose de le convertir en navire hôpital au large du Liban alors en plein guerre civile ; une suggestion d'école hôtelière itinérante apparaît même. Les propositions plus sérieuses consistent à revendre le navire à une société de loisirs et de le convertir en navire de croisière ou en hôtel flottant. Le projet le plus sérieux vient de la ville de Montréal pour les Jeux olympiques de 1976 mais échoue. En novembre 1976, le France est mis quelques semaines en cale sèche pour le débarrasser des algues et coquillages accrochés sur sa coque, puis revient à son quai
.


RACHAT ET CHANGEMENT DE NOM


Finalement, le France est racheté le 24 octobre 1977 par Akram Ojjeh, riche homme d'affaires saoudien, pour 80 millions de francs. S'il dit l'avoir racheté pour « le protéger des ferrailleurs », le France ne navigue toujours pas. L'armateur norvégien Knut Ulstein Kolster, propriétaire de la société Norwegian Caribbean Line négocie avec Akram Ojjeh et lui rachète le France le 25 juin 1979 pour 77 millions de francs. L'armateur annonce que le navire va être renommé Norway, qu'il naviguera mais dans une configuration pouvant accueillir plus de passagers et avec un équipage réduit et « bon marché ».

Malgré diverses propositions, les chantiers navals du Havre ne remportent pas l'offre pour la transformation du navire ; le départ du Norway est annoncé pour le 15 août 1979 pour Bremerhaven. Les Havrais manifestent ce jour-là, bloquent l'écluse François 1er qui retient le remorqueur Abeille Provence ; les marins du remorqueur sont solidaires de ce mouvement. Les contestataires sont délogés par les CRS pendant la nuit mais les remorqueurs ne sortent pas. La situation s'envenime même politiquement, et l'armateur fait intervenir deux remorqueurs hollandais pour que le navire appareille le 17 août. Un coup de vent oblige le Norway à rester une nuit de plus.

Il part le lendemain 18 août 1979 au matin, remorqué par l’Abeille Provence. L'émotion est marquée dans la foule qui observe silencieusement le départ, et par l'absence de réponse des remorqueurs aux trois coups de sirène traditionnels du paquebot.

LE PAQUEBOT FRANCE

Publié le 07/08/2009 à 11:27 par mamatus
LE PAQUEBOT FRANCE
CI-DESSUS :LE FRANCE DEVENU LE NORWAY

LE NORWAY

TRANSFORMATIONS ET PREMIERES CROISIERES



Arrivé à Bremerhaven (Allemagne) le 22 août 1979, il entre en cale sèche aux chantiers Hapag Lloyd pour des travaux de transformation qui dureront 32 semaines. L'appareil propulsif avant est retiré, l'arrière est entièrement automatisé ; les hélices avant sont également retirées : la vitesse de croisière est ramenée à 16-18 nœuds et la consommation à 228 tonnes de fuel par jour. Trois propulseurs d'étrave sont installés ainsi que deux propulseurs transversaux arrière afin de pouvoir se passer de remorqueurs. Les ponts arrière sont agrandis, une discothèque et un casino sont ajoutés.

L'architecte naval danois Tage Wandborg revoit l'aménagement intérieur : seuls quelques cabines, la bibliothèque, la salle de jeux des enfants, le salon de coiffure ainsi que le restaurant « Versailles » subsistent de l'ancien France. À l'extérieur, le Norway est repeint en bleu. Il appareille enfin le 15 avril 1980 pour des essais en mer et arrive le 2 mai à Oslo pour une escale de présentation (visite par le roi Olav V et grand feu d'artifice). Il rejoint ensuite Southampton pour effectuer sa première traversée transatlantique sous son nouveau nom. Durant ce voyage, une émission en direct sera réalisée par la Télévision Française. Mais à Southampton, alors que certaines cabines ne sont toujours pas terminées, une inondation survient à bord, provoquant l'annulation de la croisière inaugurale. Réparé, le Norway rejoint Miami, son nouveau port d'attache. Il effectue durant les années suivantes des croisières d'une semaine dans les Caraïbes, embarquant 1 890 passagers pour 790 membres d'équipage.



TRANSFORMATIONS SUCCESSIVES

En avril 1982, le Norway revient à Bremerhaven pour d'autres transformations : remplacement des hélices par deux nouvelles à quatre pales, ancre d'embossage, rénovation de 650 cabines et installation du téléphone par satellite. En septembre 1987, la salle des machines et le théâtre sont rénovés ; de nouvelles cabines sont installées en plus d'une boutique et des salles de conférence. La même année, les lois norvégiennes changeant, le navire passe sous pavillon des Bahamas, un pavillon de complaisance afin, entre autres, de pouvoir embaucher des marins de pays où la main-d'œuvre est peu chère. Employés civils et marins de 25 nationalités différentes valent au Norway d'obtenir le pavillon de l'ONU.

À deux reprises, le Norway est symboliquement rebaptisé France pour deux croisières « à la française », embarquant entre autres de célèbres cuisiniers français. La première de ces croisières, du 1er au 10 décembre 1989, remporte un franc succès, mais la seconde l'année suivante sera plus mitigée.

Du 3 septembre au 3 octobre 1990, le Norway revient une nouvelle fois à Bremerhaven pour des transformations plus visibles de l'extérieur : deux ponts préfabriqués sont ajoutés au-dessus des anciens afin d'abriter 124 cabines de luxe, les cheminées sont dessoudées puis remises en place sur les nouveaux ponts, l'arrière du pont embarcations est redessiné. Le navire peut désormais accueillir 2 560 passagers et 950 membres d'équipage.

Le 10 septembre 1996, le Norway revient au Havre depuis New York après 17 ans d'absence. Le lendemain, il entre en cale sèche dans la forme King Georges V à Southampton pour les dernières transformations : modernisation de cabines, transformation de magasins et des cheminées qui n'évacuent plus la fumée par les ailerons mais par une tuyauterie verticale plus efficace.

LA PAQUEBOT FRANCE

Publié le 07/08/2009 à 11:09 par mamatus
LA PAQUEBOT FRANCE
CI-DESSUS:L'EX FRANCE DEMANTELE


AVARIE ET FIN DE VIE

Le paquebot est fortement endommagé lors de l'explosion de l'une des quatre chaudières à Miami (États-Unis) le 25 mai 2003, causant la mort de plusieurs marins. Remorqué, il part de Miami le 4 juillet 2003, en direction de Bremerhaven en Allemagne, où il arrive le 24 juillet 2003 pour la réparation du système de propulsion. Son état général reste très bon. Au cours de l'hiver 2003, une tempête s'abat sur la mer du Nord et fait chavirer le dernier-né de la compagnie NCL, le Pride Of America. La compagnie décide la réparation de celui-ci qui est en construction, ce qui anéantit tout espoir de retour du Norway en mer. Il reste amarré jusqu'au 23 mai 2005 au Kaiserhafen III (le quai de l'Empereur) de Bremerhaven qu'il quitte avec l'aide de cinq remorqueurs. Sorti du port, le paquebot est pris en charge par le remorqueur De Da. Ils arrivent le 10 août 2005 au large de Port Klang, un grand port à environ 100 km à l'ouest de Kuala Lumpur en Malaisie occidentale où le Norway attend son sort. Il change de nom pour Blue Lady fin janvier 2006 .

Le 16 février 2006, le gouvernement bengladais interdit le démantèlement au Bangladesh du navire qui contient de l'amiante. Au lendemain, par ailleurs, de la décision du Conseil d'État français qui oblige Paris à rapatrier le Clemenceau qui devait être aussi démoli en Inde. Le 2 août 2006, la Cour suprême indienne autorise finalement le démantèlement en Inde du paquebot, et le 14 août 2006, le Blue Lady est amarré devant la plage d'Alang pour y être démoli.


Attendue en mars 2007 puis repoussée au 13 mai 2007, une décision de la Cour Suprême indienne a autorisé PriyaBlue, le démolisseur qui a racheté le bateau, à commencer le pompage de l’huile et du fuel se trouvant à bord et sous le contrôle d’experts de l’État de Gujarat [7]. Cette opération rend inéluctable son démantèlement sur place car le navire, échoué après presque un an sur une plage d'Alang, en devient de plus en plus inextricable, malgré deux projets de reprise encore présents, dont l'un propose sa transformation en hôtel-casino près d'Honfleur. Le 11 septembre 2007, la Cour suprême indienne donne son feu vert au démantèlement du navire. Entièrement pillé lors de son passage en Malaisie, il a été intégralement démoli. La proue de l'ancien paquebot fut vendue aux enchères, le 8 février 2009 à Paris, pour la somme de 273 000 €, à une société immobilière de Deauville. Cette pièce de 4 tonnes devrait être installée dans un square de la station balnéaire normande, face à la mer.

Cette fin est à mettre en parallèle avec la transformation du Queen Mary en musée flottant (Californie) et celle, actuelle, du Queen Elizabeth 2 en hôtel de luxe, à Dubaï.

DERNIERS ARTICLES :
BIENVENUE CHEZ MAMATUS MON ODYSSEE
 
MON ODYSSEE
 
MON CHIEN

MON CALENDRIER
Profile Calendar by Crazyprofile.com
MA PENDULE
Created by Crazyprofile.com
forum